Harley Quinn fait partie des personnages emblématiques de DC Comics. Associée au Joker pour le meilleur et pour le pire dans l'imaginaire collectif, elle a su prendre une place prépondérante grâce à sa personnalité charismatique mêlant folie, humour et girl power.

Qui est Harley Quinn ?

De son vrai nom Harleen Quinzel, l'héroïne, ancienne gymnaste émérite, est une jeune psychiatre studieuse de Gotham City qui aime les cas complexes à analyser. Elle insiste donc pour étudier les patients de l'asile d'Arkham. Là-bas, elle rencontre le Joker et en tombe follement amoureuse jusqu'à sombrer elle-même dans la folie. C'est en l'aidant plusieurs fois à s'échapper de l'asile qu'elle est à son tour internée. Elle parvient à s'évader, profitant de l'effondrement de murs de l'asile causé par un tremblement de terre. Dans sa fuite, elle enfile un costume d'Arlequin et adopte sa nouvelle identité de fêlée attachante : Harley Quinn. Ce personnage est tout d'abord apparu dans la série animée Batman de Paul Dini et Bruce Timm en 1992. Ce n'est qu'un an plus tard qu'elle intégrera l'univers des comics en faisant sa première apparition dans The Batman Adventures.

Sa relation amoureuse avec le Joker est tumultueuse et ambivalente. Leur amour semble aussi intense que malsain tant l'héroïne est abusée sur les plans physique et psychologique. D'un naturel dynamique et jovial, ce personnage féminin apporte un souffle de fraîcheur et d'humour décalé dans la sombre saga Batman, ce qui explique en grande partie sa popularité. Harley Quinn fascine autant pour son attachement totalement destructeur à son amant manipulateur que pour sa combativité et l'émancipation dont elle fait preuve au fil de ses aventures. On la voit faire équipe avec d'autres méchants de la saga Batman telles que Catwoman et Poison Ivy avec lesquelles elle formera le trio Gotham City Sirens. Poison Ivy deviendra une amie proche et même plus puisque les deux personnages entameront une relation amoureuse dans le comic DC Rebirth3. Cette dernière lui fournira un sérum qui décuplera ses capacités physiques et l'immunisera contre le poison. Un super pouvoir qui ne fera que l'encourager à laisser libre cours à sa folie.

Harley Quinn : du personnage secondaire à l'icône badass

Peu d'héroïnes de DC Comics peuvent se targuer de faire aussi bien qu'elle en termes de popularité, d'apparition en comics, séries animées, jeux vidéo, films et de vente de produits dérivés. En moins de trente ans, Harley Quinn s'est hissée au rang de personnage féminin le plus rentable de la firme de comics américaine. Son tempérament imprévisible, drôle, fort et fragile à la fois a conquis de nombreux fans. Preuve en est l'adaptation de ses aventures au cinéma dans Suicide Squad où l'actrice Margot Robbie lui prête ses traits, entourée d'une équipe d'autres vilains attachants.

L'engouement pour la « clown princess » est tel que le film Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn voit le jour, lui donnant le premier rôle. Et pour poursuivre sa consécration, une série animée pour adulte lui est entièrement dédiée à partir de 2019. On ne compte plus un seul congrès de fans de super-héros sans son cortège de cosplayeuses au look savamment travaillé pour ressembler à leur héroïne préférée, que ce soit dans sa version originelle en costume d'Arlequin noir et rouge ou inspirée de son look revisité pour le cinéma en couettes rose et bleu. La folie Harley Quinn a gagné le monde entier et de nombreux produits dérivés permettent désormais de profiter au quotidien de son esprit doux-dingue. Mug, porte-clés, t-shirt Harley Quinn, chacun peut porter une touche de la plus badass des héroïnes déjantées pour se rappeler que la vie est toujours plus piquante avec un brin de folie.

Le succès Harley Quinn : une héroïne parfaitement imparfaite

Loin des super-héros au cœur pur et à l'âme incorruptible, la chérie du Joker a su mettre le monde à ses pieds. Comment ? En incarnant non pas une certaine perfection à l'instar de Wonder Woman mais bien en embrassant ses failles les plus béantes et en suivant ses envies. Harley Quinn symbolise en quelques sortes la liberté à laquelle chacun aspire secrètement : liberté d'être, d'agir sans se soucier des conséquences. Sa folie l'emprisonne autant qu'elle lui donne des ailes. Son humeur changeante passant des confins du désespoir à l'hystérie enfantine tendance frappadingue est non sans rappeler certaines pathologies auxquelles l'humain fait lui-même face. Harley Quinn nous ressemble autant qu'elle parait représenter le pire de nous-même, et c'est sûrement pour cela qu'on l'aime.