Diffusée depuis 1994 jusqu'en 2004, Friends compte des milliers de fans dans le monde entier. Cette série intergénérationnelle conserve une excellente audience et un public sans cesse renouvelé. Posters, chaussettes, mug Friends, la série se dérive sous de nombreuses formes qui séduisent novices comme amateurs. Prenez un bon mug de café, installez vous dans votre canapé avec votre bande d'amis et découvrez 5 bonnes raisons de se (re)plonger dans l'univers d'une des meilleures sitcoms du monde.

Ses personnages si attachants

Clichés mais tellement drôles, Rachel (Jennifer Aniston), Monica (Courteney Cox), Joey (Matt LeBlanc), Phoebe (Lisa Kudrow), Chandler (Matthew Perry) et Ross (David Schwimmer) nous emmènent dans le quartier de Greenwich Village à New-York et nous plongent dans leur vie quotidienne semée d'embûches, entre relations amoureuses, problèmes au travail, conflits et réconciliations. Au cours des 10 saisons, il y a une réelle évolution des personnages, ce qui est toujours plaisant, spécialement dans une sitcom. En plus du casting habituel, de nombreux acteurs connus se succèdent au fil des épisodes : George Clooney, Jean-Claude Van Damne, Winona Ryder, Reese Witherspoon et tant d'autres. Friends est la preuve que garder les mêmes acteurs pendant 10 saisons peut être un véritable succès.

Son mood détendu

Si la tristesse vous accable, lancez un épisode de Friends pour un regain de bonne humeur. Regarder un épisode c'est comme retrouver son groupe de vieux amis, plus étranges les uns que les autres mais que vous adorez malgré tout. Même si cette série fonctionne aveec des fonds de rires enregistrés, la série créée par Marta Kauffman et David Crane a su se démarquer des autres sitcoms grâce à son ambiance familière et chaleureuse qui vous plonge directement dans l'univers de Friends. Pendant vingt minutes, on oublie les petits tracas de la vie quotidienne.

Son humour décapant

Friends est la série drôle par excellence et même si l'on connaît déjà les gags, ils n'en restent pas pour autant moins drôles. Avec ses quiproquos et son comique de répétitions, la série parvient toujours à nous faire rire après toutes ses années. L'esprit de la série est bienveillant puisque les personnages arrivent à retrouver le droit chemin après quelques petites gaffes et écarts. Parmi les gags récurrents, on peut citer la fameuse phrase de drague de Joey "hey, ça va toi ?" ou pour les anglicistes "How ya doin’?", c'est cliché mais apparemment il a beaucoup de succès avec les femmes.

La fameuse expression de Janice, une des petites amies de Chandler, est tout aussi emblématique. "Oh-my-God" s'exclame t-elle chaque fois qu'elle resurgit dans la vie de Chandler, toujours de manière embarrassante pour lui. Dans un des épisodes de la saison 10 par exemple, alors que Monica et Chandler viennent d'acheter une maison ils s'aperçoivent que Janice convoite une habitation dans le même quartier. Chandler la persuade de ne pas acheter la maison et lui ment en disant qu'il a encore des sentiments pour elle. Pour citer un autre élément drôle et récurrent de la série, on peut évoquer la fameuse coupe de Ross qui lui vaudra de nombreuses railleries de la part de ses amis.

Son modernisme

Malgré ses vingt années d'existence, Friends a toujours su aborder des thèmes complexes et controversés. Les personnages eux-mêmes possèdent de nombreuses caractéristiques qui permettent de nous identifier à eux ou du moins d'aborder des situations qui nous parlent d'une quelconque façon : le fils de Ross élevé par 2 mamans et un papa, Rachel abandonnant son futur époux devant l'autel, Phoebe qui deviendra mère porteuse ou encore Joey qui a des capacités nutritives plus qu'impressionnantes... Sans oublier le père de Chandler qui est une femme trans à Las Vegas et sa mère qui écrit des romans érotiques au succès fulgurant.

Sa régularité

Avec 10 saisons à son compteur, Friends est l'une des rares séries à être restée intéressante du début à la fin. Il y aura toujours des épisodes mieux que d'autres mais dans l'ensemble la qualité reste inchangée. Les chiffres des audiences moyennes sont constants et montre l'amour des fans pour leurs colocataires préférés. On compte 21,5 millions de téléspectateurs en moyenne pour le lancement de la série en 1994 et 27,5 millions pour la dernière saison en 2004. Les personnages évoluent bien et quelques touches de nostalgie sont même ajoutées dans les derniers épisodes. L'épisode final de la série sera d'ailleurs regardé par plus de 52 millions de téléspectateurs.